Crackers à l'oignon et houmous de lupins

Publié le par Savourez Nature & Bio - Colette PORCHON

crackers à l'oignon, pain express, houmous de lupins, ingrédients, crackers dans le déshydrateurcrackers à l'oignon, pain express, houmous de lupins, ingrédients, crackers dans le déshydrateur
crackers à l'oignon, pain express, houmous de lupins, ingrédients, crackers dans le déshydrateurcrackers à l'oignon, pain express, houmous de lupins, ingrédients, crackers dans le déshydrateur

crackers à l'oignon, pain express, houmous de lupins, ingrédients, crackers dans le déshydrateur

Voici la recette de crackers à l'oignon sans cuisson séchés au deshydrateur.

Ils s'accompagnent bien avec un houmous de lupîns recette ici, le tout sans gluten.

Ingrédients :

  • 1 gros oignon rouge
  • 1 cuillerée à soupe de sirop d'agave
  • 1 cuillerée à soupe  d'huile d'olive
  • 2 cuillerées à soupe  de tamari
  • 100 g de graines de tournesol moulues au moulin à café
  • 120 g de graines de lin moulues au moulin à café
  • 100 g d’amandes en poudre (ou la pulpe qui reste après avoir fait du lait d'amandes)

Préparation :

  • Trancher finement l'oignon et le hacher
  • Mélanger dans un grand bol l'oignon haché, l'agave, l'huile. le tamari.
  • Ajouter les ingrédients secs et mélanger jusqu'à obtenir une pâte assez homogène.
  • Étendre cette pâte finement au rouleau à pâtisserie, à l'aide d'un papier cuisson dessus et dessous la préparation  pour qu'elle ne colle pas au rouleau. La poser sur le plateau du déshydrateur en enlevant le papier cuisson du dessus.
    Si vous n'avez pas de déshydrateur, vous pouvez déshydrater à basse température au four en laissant la porte ouverte.
    La déshydratation varie entre 6 et 8 heures environ à 40°-45°C suivant le déshydrateur.
  • Tourner au bout de 2h et couper des morceaux (il risque de s’effriter si on le coupe  lorsqu’il sera plus sec

Conserver dans une boîte hermétique à température de la pièce si c'est pour un ou deux jours, et au réfrigérateur pour une conservation plus longue.

 

 

 

Commenter cet article